|

|

|

|

|

CV

|

|

|

|

IMPRESSIONS GIVRÉES

 

À l’origine frémit un océan d‘images. Une collection de photographies figuratives, pour la plupart

architectoniques, créée par l’artiste et s‘étendant sur plusieurs années et lieux. De là surgissent

quelques images particulières, séduisant l’œil, réclamant de l’espace.

 

Lola Läufer s’approprie les images – elle en réduit le motif, le réinterprète esthétiquement,

réévalue les couleurs, formes et détails. Elle imprime son propre distillat artistique, étape par étape,

sur de la soie. Une nouvelle œuvre d’art voit le jour.

 

La rencontre aventureuse entre l’appareil – une imprimante à jet d’encre – et la fine soierie produit

des traces picturales. Le génie de la machine vit et engendre des taches, bavures, déformations

et décalages. Les zones d’impression adjacentes se superposent et produisent un frottement –

une énergie imprévisible dans l’œuvre.

 

Le plexiglas sert de support à la soie imprimée. Une liaison artistique, dans laquelle l’espace blanc

et la palette colorée réduite croise la texture opaque de la soie. Les contraires s’attirent : le tissu délicat rencontre le plexiglas incolore, douceur se confond avec dureté. La symbiose – propagée

par le flux des couleurs – crée des images généreuses, en suspension, d’une luminosité exceptionnelle.

 

Les œuvres de Lola Läufer racontent des histoires de collection, de sélection, d’interprétation esthétique et de coïncidence calculée. De plus, elles relatent une singularité, née de l’interaction entre l’artiste, le matériau et la machine. Ces histoires ne doivent pas forcément être décryptées, puisque les œuvres parlent d’elles-mêmes. Écoutez-les bien!

 

Nina Schellhase

Journaliste et parolière

 

 

Née en 1976, Lola Läufer vit et travaille à Karlsruhe/Allemagne. Après avoir été diplômée en communication visuelle à la Haute École de Darmstadt, elle travaille dans la publicité. Elle entame ensuite une formation en peinture à l’Académie des Beaux-Arts de Karlsruhe, où elle sera diplômée

en 2013 et nommée Meisterschülerin (élève-assistante) pour une année. Lola Läufer est une artiste indépendante depuis 2014. En 2013, elle est la lauréate de la 9e Biennale internationale de Gravure contemporaine de la Ville de Liège. Ses œuvres ont été présentées dans plusieurs expositions individuelles et collectives en Allemagne et à l’étranger.

 

 

LES IMPRESSIONS SUR PAPIER

 

Lola Läufer crée ses impressions sur papier en synergie avec les œuvres sur soie et plexiglas.

Chaque image sur papier peut être associée à une image sur plexiglas, puisque le papier accompagne

la soie en tant que support pendant le procédé d’impression. Couche par couche, l’image s’enrichit

sur le papier – filtrée par la soie sus-jacente. Au fur et à mesure que le motif se déploie sur la surface

de la soie, il est comprimé en profondeur dans le papier. 

 

 

LA SÉRIE DES CARRÉS 

 

La série conceptuelle des carrés repose sur une forme bien simple : un carré unicolore. La conception

restant invariable, la différence apparaît au niveau de la couleur et des caractéristiques particulières de l’imprimante, puisque Lola Läufer réalise chaque œuvre avec un autre modèle. Alors qu’une certaine imprimante comprime et intensifie les couleurs, une autre goutte, macule l’impression

ou laisse des espaces blancs non planifiés. « Carrés » joue avec les variations accidentelles dans l’éternelle uniformité / similarité. Le procédé prévoit une forme géométrique pleine, mais tourne

en une série de dessins très différents et minimalistes.